Lundi 14 octobre 2019
Le cabinet de curiosités par François Lafon
Villazón l'intouchable
mardi 20 octobre 2009 à 11h12
« With the bottom of my hearth, euh, from the bottom… I want to thank you”. Plus Mr Bean que jamais, Rolando Villazón annonce son come back sur son site, et remercie tous ceux qui lui ont écrit pour lui souhaiter bon courage pendant son année sabbatique forcée. A la suite de quoi il pousse la note fortissimo et sort du champ en sautant par-dessus son siège. Allez, après ça, faire la fine bouche sur son agitation en scène, reprochez-lui de chanter la main sur le cœur et le cœur sur la main, mettez-le en concurrence avec l'autre ténor du moment, l'élégant Juan Diego Florez. Rien n'y fera. Evitez - au risque de passer pour un rabat-joie - d'insinuer que s'il a eu de grave problèmes vocaux, c'est parce qu'il brutalise sa voix, et que sa technique n'est peut-être pas à toute épreuve. Cela paraîtra aussi déplacé que de rappeler que Pavarotti n'avait pas une silhouette de jeune premier. Il n'y a guère que les ténors pour échapper ainsi à la critique, pour entretenir avec leur public un rapport de pop star à groupies. « Touche pas à mon ténor » , préviennent les villazonophiles. Promis, on essaiera.
 

Le cabinet de curiosités
 
Anciens sujets par thème
 

Anciens sujets par date
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009