Vendredi 18 octobre 2019
Le cabinet de curiosités par François Lafon
Un abécédaire de l'orchestre pour furieux de la musique
mardi 1 décembre 2009 à 18h52
Les applaudissements ? Selon Bernard Shaw, une pratique barbare qui consiste à saluer la plus sublime musique par un violent et hideux déchaînement de bruit. L'octobasse ? Une contrebasse à trois cordes inventée par Jean-Baptiste Vuillaume. Hauteur : quatre mètres ; longueur des cordes : deux mètres. Il en a existé trois exemplaires. La télévision ? Dans Grey's Anatomy aussi bien que dans Desperate Housewives, les pizziccatos de cordes signalent que nous entrons dans le registre comique. Mélomane ? Furieux de musique. Pourquoi ne dit-on pas « mélophile », c'est-à-dire « qui aime la musique » ? En une soixantaine d'entrées, et par ordre alphabétique (d'Applaudissement à Zygomatique), Alain Surrans, directeur de l'Opéra de Rennes et déjà auteur d'un joyeux recueil de portraits de musiciens intitulé Jeu de massacre, croque dans son Abécédaire de l'orchestre les grands desseins comme les petits travers de la curieuse institution qu'est l'orchestre symphonique. Voilà un petit livre que les pisse-froid qui confondent concert et cérémonie funèbre devraient apprendre par cœur. Il est d'ailleurs édité par l'Association Française des Orchestres.

L'Abécédaire de l'orchestre, d'Alain Surrans, AFO Editions, 5 euros.
 

Le cabinet de curiosités
 
Anciens sujets par thème
 

Anciens sujets par date
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009