Vendredi 19 juillet 2019
Le cabinet de curiosités par François Lafon
The War : tendance lourde et grande musique
vendredi 1 janvier 2010 à 11h46
Petite passe d'armes avec Pablo Galonce, coéquipier de Musikzen et historien de formation, qui suit avec passion sur Arte la série The War. Le documentariste Ken Burns, connu pour avoir réalisé un formidable travail sur la guerre de Sécession, y raconte la seconde Guerre mondiale vue d'Amérique, à travers les témoignages de combattants anonymes venus de quatre petites villes. Une sorte de Chagrin et la Pitié d'outre-Atlantique, en somme. Je reproche à Burns de céder à un ton sentimental à la Spielberg. Tendance lourde de l'historiographie, rétorque Pablo Galonce. Nous nous retrouvons en revanche sur le terrain de la musique : pas de John Williams ici, mais une utilisation exemplaire du répertoire classique. C'est lui qui nous en parle :
 
« Il y a beaucoup de bonnes raisons de suivre The War, l'excellente série sur la Deuxième Guerre Mondiale qu'Arte programme pour les fêtes de fin d'année. Parmi les meilleures : son commentaire musical. Le générique est signé Wynton Marsalis. Nat King Cole ou Gershwin chanté par Sinatra nous ramènent à l'Amérique des années 1940. Mais il y a aussi le Concerto pour violoncelle de Dvorak, le Trio pour cor, violon et piano de Ligeti, Nuages gris de Liszt, les Variations Enigma d'Elgar (dans une version pour piano), une pièce d'Arvo Pärt et bien d'autres merveilles encore. Si l'on lit attentivement le générique final, on voit défiler les crédits d'une quantité incroyable de morceaux classiques. Cela donne à la série une tonalité mélancolique, très éloignée des accents martiaux auxquels on aurait pu s'attendre, et qui en renforce le caractère intime. Le réalisateur Ken Burns suit une tendance lourde de l'historiographie récente : il s'attache moins à l'Histoire (Hitler, Churchill et Staline brillent par leur absence) qu'aux histoires de ceux qui ont combattu sur le terrain et à leurs familles. Mais sans perdre pour autant la rigueur historique : pour accompagner un épisode atroce de la guerre dans le Pacifique, il a choisi le Quatuor pour la fin du temps de Messiaen ».
 

Le cabinet de curiosités
 
Anciens sujets par thème
 

Anciens sujets par date
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009