Mercredi 16 octobre 2019
Le cabinet de curiosités par François Lafon
Téhéran : tournée fantôme pour Symphonie de l'Amitié
jeudi 21 janvier 2010 à 05h42
Mystère, mystère. Une dépêche, tombée lundi dernier, de l'agence iranienne Fars News, relayée par le site mehrnews.com, annonce que l'Orchestre Symphonique de Téhéran (TSO) prépare une tournée dans cinq pays d'Europe de l'Ouest, parmi lesquels la France, l'Allemagne et l'Italie. Au programme : la Symphonie de la Paix et de l'Amitié, œuvre du compositeur Majid Entezami, créée en février dernier à l'occasion du trentième anniversaire de la Révolution islamique. Or un certain nombre de personnalités du milieu musical iranien, comme Peyman Soltani, chef de l'orchestre traditionnel Melal, et Mostafa Kamal Purtorab, membre du Conseil d'administration du TSO, contestent le choix de cette œuvre, la considérant comme indigne d'être présentée dans des pays où sont nés les plus grands compositeurs et où officient les meilleurs orchestres symphoniques. Une position courageuse, si l'on considère la photo officielle où l'on voit le président Mahmoud Ahmadinejad déposer un baiser fraternel sur le front de Majid Entezami à l'issue de la création de la symphonie en question. Mais le plus étrange, dans tout cela, est que la tournée est censée avoir lieu du 22 janvier (c'est-à-dire demain) au 4 février, qu'aucune précision n'est encore donnée sur les lieux exacts et les dates des concerts, et qu'on ne sait toujours pas quels sont les deux pays élus aux côtés de la France, de l'Allemagne et de l'Italie.
 

Le cabinet de curiosités
 
Anciens sujets par thème
 

Anciens sujets par date
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009