Vendredi 18 octobre 2019
Le cabinet de curiosités par François Lafon
Philharmonie de Paris : l’ère du soupçon
mardi 19 octobre 2010 à 18h37

Philharmonie de Paris ou Maison de l’histoire de France ? Frédéric Mitterrand penche pour la première, Nicolas Sarkozy pour la seconde. L’enthousiasme présidentiel pour la salle de la Villette n’a pas résisté à la politique du rabot à finances : tant qu’à faire des efforts, autant que ce soit pour un projet électoralement utile. En attendant, porte de Pantin, le chantier prend l’eau et les équipes de l’architecte Jean Nouvel se tournent les pouces. « Je souhaite profondément que l’on puisse construire cette Philharmonie, » a martelé le ministre en présentant le budget de la Culture pour 2011. Comme l’état traîne les pieds, un emprunt est envisagé. Ouverture retardée à 2013, si elle a jamais lieu. Pour comble de malchance, les salles parisiennes ont du mal à faire le plein, en cette rentrée « sociale ». Alors pourquoi en ajouter une ? Argument pro-Philharmonie : la Cité de la musique a toujours autant de succès. Mais comme l’expliquait Nathalie Sarraute : quand une phrase tient debout, il est risqué de chercher à l’étoffer, même s’il faut pour cela renoncer à une belle idée.

François Lafon

Photo : maquette de la future (?) Philharmonie de Paris

 

Le cabinet de curiosités
 
Anciens sujets par thème
 

Anciens sujets par date
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009