Lundi 3 août 2020
Le cabinet de curiosités par François Lafon
Pâques à Deauville : Berlioz, Berg et Ligeti
dimanche 29 janvier 2017 à 12h27
Berlioz, Berg et Ligeti, vedettes de la 21ème édition du Festival de Pâques de Deauville, mais aussi l’Harmonie de Lisieux-Pays d’Auge (plus vieil orchestre d’harmonie de Normandie) – cette dernière participant au concert d’ouverture du 15 avril avec la recréation néo-pop(u’) de la Symphonie fantastique de Berlioz signée Arthur Lavandier et Le Balcon, sous la direction de Maxime Pascal. Un spectacle haut en couleurs, dont François Lafon a déjà dit le plus grand bien (ici). Ce premier concert, en coproduction avec la Fondation Singer-Polignac, associe au Balcon la soprano Julie Fuchs, dans Debussy, Haendel et Mahler – Rückert Lieder. Le lendemain, Karol Beffa, biographe et récent auteur d’un Ligeti (voir ) présente des œuvres de jeunesse (années 50) de son musicien préféré, ainsi que des partitions de la maturité (Quatuor à cordes n° 1, Trio pour cor, violon et piano et quatre Études pour piano) par, entre autres, Jonas Vitaud (piano) et le Quatuor Hermès. La musique de chambre tient toujours le haut du pavé avec Fauré, Schubert (Trio op. 100), Brahms, Chostakovitch (Quintette) et Strauss (Métamorphoses), sans oublier un final en beauté avec le Concerto de chambre de Berg (30 avril) - avec le concours, parmi les solistes, de deux cofondateurs du Festival, Renaud Capuçon (violon) et Nicholas Angelich (piano). Enfin, un partenariat original et une passion hippique commune avec la ville et l’université de Lexington (Kentucky) sera l’occasion d’un programme américain (Ives, Gershwin, Terry Riley…), avec les Quatuors Verdi et Niles. On y court.  

Franck Mallet
 
21e Festival de Pâques de Deauville, du 15 au 30 avril. www.musiqueadeauville.com (photo Maxime Pascal© DR)

 

Le cabinet de curiosités
 
Anciens sujets par thème
 

Anciens sujets par date
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009