Mardi 16 août 2022
Le cabinet de curiosités par François Lafon
Michael Spyres en concert : humour compris
lundi 4 octobre 2021 à 23h25
A la salle Gaveau dans la série L’Instant Lyrique : Michael Spyres, baritenor. Après le disque concept (voir ici), le concert. Pas pour vérifier si cet ancien baryton devenu ténor assoluto (de Mozart à Wagner) sans renoncer à ses amours passés est aussi étonnant en live qu’en studio, ni pour prendre une leçon d’histoire de la vocalité, ce qu’il ne fera pas plus « en vrai ». Costume trois pièces à (discrets) carreaux, contrastant avec le gris classique du pianiste Mathieu Pordoy : un duo en équilibre, où voix et clavier respirent de conserve. Première partie : Les Nuits d’été de Berlioz. Version ténor donc, si l’on se fie à la "Villanelle" initiale. Ah non : c’est à deux (viril "Spectre de la rose") voire à trois voix ("Sur les lagunes" façon basse) que les six mélodies se déclinent. A plus encore même, tant est large la gamme des sentiments : bonne façon de départager les tenants de la voix unique et ceux de la troisième voix dans ce prototype et déjà archétype de la mélodie française. La suite sera phénoménale : repris du disque, l’air du Comte (Les Noces de Figaro acte 3) avec ses « extensions » pour ténor, idem pour la "Sérénade" de Don Giovanni (ténor, baryton ? les premiers l’ont aussi chantée) suivant un "Largo al factotum" (Rossini), où le Barbier de Séville fait entendre les voix de ses client(e)s. Retour à la clé de sol pour finir, avec un Postillon de Lonjumeau (Adam) stratosphérique et en bis l’air à contre-ut en rafale de La Fille du régiment (Donizetti). Pas une faute de français (ni d’italien, ni d’allemand dans La Veuve joyeuse en bis-bis), pas une seconde de laisser aller, là où le moindre dérapage ferait tourner le concert au numéro de cirque. Et tout cela le lendemain de la dernière de Fidelio à l’Opéra Comique (voir ) ! Joués sans effet superflu, les deux intermèdes pianistiques (Sonnet 123 de Pétrarque de Liszt et A la manière de Chabrier façon Ravel) attestent du sérieux (humour compris) de l’ensemble. 
François Lafon
Salle Gaveau, Paris, 4 octobre (Photo © DR)

 

Le cabinet de curiosités
 
Anciens sujets par thème
 

Anciens sujets par date
2022
2021
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009