Lundi 3 août 2020
Le cabinet de curiosités par François Lafon
Ligeti, jongleur des temps modernes
vendredi 6 janvier 2017 à 09h23
Certes, ce n’est pas le premier ouvrage consacré à Ligeti, qui bénéficia d’une attention soutenue dès le milieu des années soixante-dix, et de commentaires aussi savants et diversifiés que son œuvre. Mais Karol Beffa, issu d’une jeune génération bardée de premiers prix du CNSM de Paris (harmonie, contrepoint, fugue, orchestration, improvisation au piano, etc.) et qui débuta par ailleurs comme critique musical, aborde Ligeti dans sa totalité, et pas seulement par son œuvre. Disons-le tout net, cet ouvrage est le premier à établir une synthèse et une analyse détaillée d’un catalogue foisonnant, voire disparate, avec un recul salutaire, loin des querelles de chapelles. Rien de ce qui a été écrit et dit sur (et par) Ligeti n’a échappé à la vigilance de l’auteur, qui cite en toute honnêteté ses sources. De la jeunesse du musicien juif balloté entre la Roumanie et la Hongrie au cœur de la Deuxième Guerre mondiale avec des premières œuvres essentiellement chorales, au théâtre rythmé et polytonal qui distingue l’ensemble de ses partitions à partir des années soixante-dix, dopées par « un sourire salvateur » (Beffa), l’auteur avance pas à pas dans le catalogue bigarré d’un compositeur qui emprunta toujours : « les sentiers détournés pour éviter coûte que coûte les avenues trop larges et solennelles. » L’élégance stylisée de Miro, l’humour de Lewis Carroll, mais aussi un art de l’illusion proche du graveur Escher et un sens de la provocation repris de Tzara, associés à une certaine vampirisation du passé comme des courants « avant-gardistes » du XXe siècle (sériel, répétitif et spectral) : voilà un portrait bien complet, sensible et sans complaisance, de Ligeti en jongleur des temps modernes, dont le testament est sans conteste le piano étincelant et miniaturiste des trois cahiers d’Études (1985-2001), sur lesquels l’auteur – est-ce vraiment un hasard, de la part de ce pianiste distingué dans l’accompagnement du cinéma muet ? – livre ses commentaires les plus personnels.
Franck Mallet
 
Karol Beffa, György Ligeti. Fayard, 462 p. 28€
 

Le cabinet de curiosités
 
Anciens sujets par thème
 

Anciens sujets par date
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009