Mercredi 23 octobre 2019
Le cabinet de curiosités par François Lafon
Le Concert : combien de fausses notes ?
lundi 9 novembre 2009 à 14h22
Le Concert est-il l'exception qui confirme la règle ? Eh bien non. Le film est un succès, il caracole en tête du box office, la grande presse l'a encensé. Dont acte. Comme l'indiquait la bande annonce, il chevauche à la hussarde la musique et ceux qui la font, au nom d'une truculence et d'une auto-ironie typiques de ceux qui ont connu les joies du post-stalinisme, tout en laissant comprendre que rien de tout cela ne peut attenter aux sublimités de l'Art. Respect. N'empêche qu'une fois encore, rien ne colle dans l'histoire, rien n'est crédible. Avec un autre prétexte que la musique, on ferait attention. Mais la musique et ceux qui la font, personne n'y connait rien, surtout pas le public visé par l'opération. Alors pourquoi se gêner ? Les financiers américains, direz-vous, ont dû bien rire en voyant La Firme avec Tom Cruise, et les gens de théâtre qui ont connu la guerre ont eu du mal à succomber au charme du Dernier Métro de François Truffaut. Un film n'est pas un reportage, et foin de la vraisemblance ! N'empêche… Comme disait Saint-Saëns : « Tous les violonistes jouent faux, mais il y en a qui exagèrent ».
 

Le cabinet de curiosités
 
Anciens sujets par thème
 

Anciens sujets par date
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009