Jeudi 29 octobre 2020
Le cabinet de curiosités par François Lafon
Jan Lisiecki, seize ans, pianiste confirmé
jeudi 15 septembre 2011 à 10h46

« Je suis très content d’être avec vous ce soir. Pour vous dire merci, je vais vous jouer une Valse de Chopin ». Jan Lisiecki, pianiste canadien d’origine polonaise né le 23 mars 1995, est un jeune homme sans façons. Pour l’ouverture de la saison de l’Orchestre de Paris, à Pleyel, il joue le 1er Concerto de Chopin, qui a fait l’objet de son premier CD, il y a deux ans. Sonorité claire, phrasés déliés, rubato naturel, aucune affectation : il joue comme il est, un grand ado poussé en graine. Dans la salle, tout le staff d’Universal : Jan Lisiecki vient d’enregistrer pour Deutsche Grammophon les Concertos n° 20 et 21 de Mozart. Depuis ses débuts, en 2004, son calendrier ne désemplit pas. Le 21 octobre, il ouvre la saison de l’Orchestre Métropolitain de Montréal dirigé par Yannick Nézet-Séguin, avant de s’envoler pour le Japon. Dans le premier mouvement du Concerto de Chopin, il fait une énorme fausse note. Regard inquiet du chef Paavo Järvi. Est-on si sérieux, quand on a seize ans ?

François Lafon

 

Le cabinet de curiosités
 
Anciens sujets par thème
 

Anciens sujets par date
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009