Vendredi 14 août 2020
Le cabinet de curiosités par François Lafon
In Between, surcroit de féérie sonore
samedi 13 avril 2019 à 00h37
A la Cité de la musique, Salle de concerts : In Between, « soirée inédite de rencontre entre les arts ». Autour de Matthias Pintscher et de l’Ensemble Intercontemporain, Alexander Fahima (mise en scène) et Nandor Angstenberger (scénographie) convoquent « l’entre-deux, moment du jour où la lumière change, où l’on ne saurait dire si l’on est encore la nuit ou déjà le matin ». Premier coup d’œil (si l’on peut dire, étant donnée la pénombre ambiante) plein de promesses : parterre vidé de ses sièges, aires de jeu disposées « telles des îles », cocon de laine géant reliant les diverses parties du tout, « filet conceptuel qui fait tout tenir ensemble ». Public sédentaire au balcon, errant en bas, invité à intervertir les rôles à l’entracte. Projet évident de renouveler les codes du concert qui va se révéler pertinent mais discret, sans commune mesure avec les fêtes visuelles dont le Palais de Tokyo s’est fait une spécialité, et laissant la musique mener le bal. Et quel bal ! Après Anahit, poème lyrique dédié à Vénus du grand aîné Giacinto Scelsi (mélodies de timbre, musique en suspension), choc de Art of Metal II de Yann Robin (approche métaphorique de ce que peut inspirer le métal) suivi de l’étonnant Guero pour piano d’Helmut Lachenmann (comment faire chanter l’instrument sans enfoncer une seule touche) et de son contraire Corda pour piano et électronique d’Aureliano Cattaneo (comment faire dire encore plus à l’instrument qui dit déjà tout). Cattaneo reviendra avec Deserti pour ensemble (sons à mi-chemin entre hauteur et bruit) et Lachenmann fermera le banc avec le magnifique Mouvement pour ensemble (ultimes réflexes du corps avant la mort), reliés par le très fin Study III for Treatise on the Veil pour violon seul de Pintscher lui-même (voilage-dévoilage chuchoté), auquel la violoniste Jeanne-Marie Conquer, comme ses camarades de l’Intercontemporain tout au long du programme, apporte un surcroit de féérie.
François Lafon 

Cité de la Musique, Salle de concerts, Paris, 12 avril (Photo : Jeanne-Marie © Franck Ferville)

 

Le cabinet de curiosités
 
Anciens sujets par thème
 

Anciens sujets par date
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009