Vendredi 14 août 2020
Le cabinet de curiosités par François Lafon
Et si la ficelle était une ligne?
lundi 5 novembre 2018 à 22h18
Fils héritier de Mario, le petit bonhomme qui gambade depuis des années sur les consoles de jeu vidéo, Line Rider, né en 2007, est un gamin lugeur, avec bonnet sur la tête et écharpe au vent. On le trouve sur le jeu en ligne qui porte son nom, où l’internaute est invité à lui tracer un circuit sur lequel il va glisser. Le talent du joueur est alors de dessiner un circuit véritablement spectaculaire.
Rien à voir avec la musique, direz-vous.
Sauf qu’un internaute particulièrement ingénieux (et patient) fait glisser Line Rider en musique, transformant les lignes en portées d’un genre nouveau, avec un résultat à la fois poétique, stupéfiant, voire hallucinant, et addictif.
« DoodleChaos », l’internaute au pseudo intrigant, a le rythme dans la peau, et ce rythme, il le traduit en images. Cette mise en lumière d’une œuvre musicale vaut tous les discours savants, avec des effets emphatiques inattendus : comment mieux faire entrer l’auditeur dans une œuvre telle que 5ème symphonie de Beethoven (voir ici) ? Ou Dans l'Antre du Roi de la Montagne (Peer Gynt - Edvard Grieg - voir ) ou encore La Danse de la Fée Dragée (Casse-Noisette – Tchaïkovski - par ) ?
La musique ainsi revisitée de façon ludique par les joueurs en ligne pourrait être matière à réflexion pour une industrie musicale toujours à la recherche de nouvelles ficelles pour élargir son auditoire : et si cette ficelle était une ligne ?
Albéric Lagier

 

Le cabinet de curiosités
 
Anciens sujets par thème
 

Anciens sujets par date
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009