Samedi 8 août 2020
Le cabinet de curiosités par François Lafon
Décalages de sons
samedi 19 décembre 2015 à 18h35

On oublie souvent que la marche finale de la onzième sonate pour piano de Mozart est appelée turque parce son rythme évoque les janissaires. Ziad Antar, lui, s’en souvient, bloque les cordes d’un piano pour ne plus laisser entendre que le bruit des touches, et le résultat est… frappant. Cette vidéo de trois minutes fait partie de l’exposition Pop et musique de la Fondation Louis Vuitton, qui s’achève le 4 janvier et propose quelques autres perles musicales. On y trouve en particulier K364 de Douglas Gordon, déjà présenté à Paris en 2012 à La Gaîté Lyrique, dont la puissance émotive est toujours aussi vivace : deux musiciens israéliens traversent la Pologne, jouent la Symphonie concertante de Mozart, font simultanément un travail de mémoire qui les ramènent vers les souffrances de leurs familles, et la musique, dans laquelle on est plongé, nous mène vers une autre dimension. Ajoutez Rejuvenator of the Astral Balance, de Marina Abramovic, installation de transats face à des métronomes, une des mille façons inventées par l’artiste serbe pour explorer les liens entre le physique et le mental, ou Extended Lullaby de John Cage, un ensemble de boîtes à musique qui s’empare d’une partition d’Erik Satie, et voilà suffisamment de raisons de ne pas laisser cette expo s’achever sans avoir goûté ces musiques pas comme les autres.

Gérard Pangon

Fondation Louis Vuitton 8 avenue du Mahatma Gandhi 75116 Paris

 

Le cabinet de curiosités
 
Anciens sujets par thème
 

Anciens sujets par date
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009