Mardi 15 octobre 2019
Le cabinet de curiosités par François Lafon
Danielle de Niese : Des noces à la mode de Glyndebourne
mardi 22 décembre 2009 à 10h16
On donne toujours Bayreuth comme la dernière institution culturelle dirigée par les descendants de son fondateur. C'est oublier le festival de Glyndebourne, dans le Sussex, dirigé par la famille Christie depuis son ouverture en 1934. L'actuel directeur, Christie III, prénommé Gus, vient de convoler avec la soprano australienne Danielle de Niese, qu'il a rencontrée dans son propre théâtre en 2005, où elle chantait le rôle de Cléopâtre dans le Jules César de Handel. On est content pour eux. Ce qui est amusant dans l'histoire, c'est la fidélité de Gus à l'histoire familiale. Si son grand-père John Christie a fondé Glyndebourne, c'est pour faire plaisir à son épouse, la cantatrice Audrey Mildmay. Tous deux étaient fans de Wagner et avaient passé leur voyage de noces à Bayreuth, mais comme Miss Mildmay avait une voix à chanter Mozart, c'est à ce dernier qu'ils ont consacré leur festival. Détail troublant : Danielle de Niese n'a pas plus de voix qu'Audrey Mildmay. Cela n'a pas empêché Glyndebourne d'afficher Tristan et Isolde, mais c'était en 2003, avec Nina Stemme dans le rôle principal.
 

Le cabinet de curiosités
 
Anciens sujets par thème
 

Anciens sujets par date
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009