Samedi 26 novembre 2022
Le cabinet de curiosités par François Lafon
Opéra de Paris, nouvelles donnes et pots cassés
vendredi 20 novembre 2020 à 12h46
Point presse Zoom du trio de tête de l’Opéra de Paris - Alexander Neef (Directeur), Martin Ajdari (Directeur adjoint) et Aurélie Dupont (Directrice de la danse) - exercice périlleux dans l’incertitude actuelle, entre autres destiné à corriger voire prévenir les inévitables rumeurs sur « une maison à genoux », ainsi que l’a qualifiée son précédent directeur Stéphane Lissner. Comme partout ailleurs, chaque projet, chaque date sont avancés en croisant les doigts, avec un optimisme qui empêche l’exercice de tourner au comptage des pots cassés. On apprend que la « Tétralogie coûte que coûte » sera enregistrée dans le désordre à Bastille et Radio France et diffusée (dans l’ordre) en différé sur France Musique, mais privée des locomotives Jonas Kaufmann et Eva-Maria Westbroek, lesquels auraient à eux seuls rempli la salle… si salle il y avait eu. On voit surtout, comme partout ailleurs, que la situation sanitaire accélère largement le bond vers le numérique, ainsi qu’en témoignent les espoirs fondés sur la future plateforme "Opéra chez soi" nourrie (entre autres) des exemples conjugés du récent Aria (pour mobiles et tablettes) et de la 3ème Scène, et se cherchant une forme artistique et un modèle économique, le « tout gratuit » prisé par l’internaute n’en étant évidemment pas un. Petite phrase de Martin Ajdari détaillant les pertes (grève + épidémie : 50 millions d’euros) subies en 2020 par la maison : « Sans la dotation de 81 millions d’euros annoncée par la ministre de la Culture, l’Opéra serait en cessation de paiement en 2021 ». Glaçante précision, s’agissant d’une maison représentant la moitié du budget global des opéras français. 
François Lafon

 

Le cabinet de curiosités
 
Anciens sujets par thème
 

Anciens sujets par date
2022
2021
2020
2019
2018
2017
2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009