Dimanche 26 mai 2019
Concerts & dépendances
Vadim Repin, l'enfant sage
vendredi 18 novembre 2011 à 09h23

"Vadim and friends, concert anniversaire". On imagine déjà une version violon de Pavarotti and friends, avec formation à géométrie variable et bœuf final mêlant Beethoven et Stéphane Grappelli. Eh bien pas du tout ! Pour ses quarante ans, Vadim Repin et ses friends jouent deux sextuors à cordes : le 2ème de Brahms et « Souvenir de Florence » de Tchaikovski. Du sérieux, voire de l’austère. La salle Pleyel est presque pleine : Repin a son public, et parmi les friends - tous russes sauf le violoncelliste Henri Demarquette -, on trouve l’altiste vedette Yuri Bashmet. Une réunion de virtuoses, sans que personne ne tire la couverture. Au moindre solo de l’hôte, pourtant, la tension monte. Peut-être, en bis, jouera-t-il seul. Espoir perdu : le 2ème mouvement du Sextuor de Borodine, tous ensemble, et puis s’en va. Dans le programme, une photo de trois enfants sages, à Moscou en 1985 : Vadim Repin, Evgeni Kissin et Maxim Vengerov. Qui aurait parié sur le plus sage des trois ?

François Lafon