Mercredi 17 juillet 2019
Concerts & dépendances
Philippe Bianconi et les pièces essentielles
mercredi 14 juin 2017 à 23h40
Aux Bouffes du Nord,  Festival Palazzetto Bru Zane, suite : Eh bien ! Dansez maintenant par Philippe Bianconi (piano). Trois parties pour rappeler que la France est le pays de la danse : « Autrefois » (le baroque, le gothique, les goût des revenants), « Ailleurs » (Italie, Canaries, et plus loin encore), « Autrement » (Valse, mais langoureuse, Mazurka, mais suédoise, etc.). Saint-Saëns en vedette (pour le piano aussi, il a beaucoup écrit) mais aussi Debussy (qui détestait Saint-Saëns) et Charles-Valentin Alkan (le Berlioz du piano), enfin honneur aux dames avec Cécile Chaminade (musique de salon, mais meublé avec goût) et Mel Bonis, grande oubliée qui avait abrégé son prénom (Mélanie), espérant être prise pour un homme par ces misogynes de programmateurs. Et surtout un Bianconi non pas inattendu (Debussy, Schumann : qui peut le plus …), mais donnant leurs chances à des pièces qui en deviennent essentielles : Bourrée et Gigue des Etudes pour la main gauche (Saint-Saëns), Marche funèbre, avec imitation de tambour voilé (Alkan), Barcarolle et Sarabande subtilement fauréennes (Bonis). Virtuosité transcendante, boîte de couleurs fournie, et – habituelle chez l’artiste – cette légère retenue ajoutant ici à l’indispensable sens de l’humour. Un concert enregistré par France Musique. A quand le CD (collection Palazzetto) ?
François Lafon
 
Bouffes du Nord, Paris, 1 juin (Photo © DR)