Mercredi 17 juillet 2019
Concerts & dépendances
Philharmonique de Radio France : anniversaire et nuances de gris
samedi 16 septembre 2017 à 00h32
Début, à l’Auditorium de Radio France, du week-end anniversaire (quatre programmes) de l’Orchestre Philharmonique de Radio France : quatre-vingt ans et de nombreux changements de nom autant que d’attributions pour ce deuxième orchestre radiophonique (après le National, créé en 1934), justement défini « à géométrie variable » lors de sa grande refonte en 1976, mais devenu l’alter ego, voire le rival de son aîné sous les baguettes pourtant bien différentes de l’Allemand Marek Janowski et du Coréen Myung-Whun Chung. Ce soir avec le Finlandais Mikko Franck, son chef depuis 2015, l’OP joue la carte « couleurs françaises » : évident dans Ravel et Debussy, pas absurde dans Stravinsky. On dirait presque que les innombrables nuances de gris des trois Nocturnes de celui-là ont déteint sur Le Sacre du Printemps de celui-ci, tant le chef mise sur la perpétuelle surprise rythmique plutôt que sur les déchaînements de la « Russie païenne ». Ses Nocturnes, eux, privilégient le dégradé plutôt que le camaïeu : net contraste avec les trois exercices pour le Prix de Rome de Ravel (il échoua cinq fois) ouvrant le concert (La Nuit, L'Aurore, Tout est lumière), objets de curiosité plutôt séduisants où le compositeur du Boléro fait son possible pour plaire au jury sans pouvoir s’empêcher de faire … du Ravel. Chœur (beau succès pour son chef Sofi Jeannin), Maîtrise et Orchestre impeccables. 
François Lafon 

Les 80 ans de l’Orchestre Philharmonique de Radio France, 15, 17, 17 septembre, Auditorium, Studio 104. Concert du 15 en streaming sur Arte Concert (pendant six mois) et francemusique.fr (Photo © C. Abramowitz/Radio France)