Jeudi 18 juillet 2019
Concerts & dépendances
Le Balcon à l’Athénée, chantier prioritaire
mardi 30 mai 2017 à 00h55
Premier concert de la série « Musique de chambre » à l’Athénée par l’ensemble en résidence Le Balcon, portique d’entrée de la copieuse prochaine saison (cent-soixante-quatre levers de rideaux, onze créations, dont cinq spectacles musicaux, trois opéras et six concert) présentée et commentée par le directeur Patrice Martinet. Programme exigeant - Boulez et Messiaen - mais façon Balcon, c’est-à-dire « élitaire pour tous » (Antoine Vitez). Un voyage à rebours, commençant par l’abstrait Anthème II pour violon et électronique (1994), extension d’une pièce pour violon seul commandée à Boulez par le Concours Yehudi Menuhin. Performance de You-Jung Han (violon) et d’Augustin Muller (informatique), musique lyrique et cristalline, échos lointains et miroirs brisés, volées de notes et mélodies suspendues, stade ultime de la dynamique lancée cinquante-trois ans plus tôt par le Quatuor pour la fin du temps au stalag VIII-A de Görlitz où était détenu Messiaen, futur maître de Boulez. Pléthore d’images imaginée par le vidéaste Nieto pour cette œuvre à la fois singulière et fondatrice : vidéos sur tulles, vitraux et bandes dessinées, oiseaux et démons, habillant les très jeunes et formidables instrumentistes en chemise (de nuit, pour le rêve ? de grand-père, pour la guerre ?), embrasant les tutti durs et portant aux nues les solos tendres, jusqu’au kitsch assumé de l’agneau au cœur flamboyant accompagnant la « Louange à l’Immortalité de Jésus ». Salle pleine, ovation finale. Projet de fondation en vue pour éviter à l’Athénée, théâtre public depuis 1982 et creuset de création unique en son genre, de tomber un jour aux mains d’un investisseur privé. Un chantier prioritaire pour la nouvelle et très fêtée ministre de la Culture ? 
François Lafon