Jeudi 26 mai 2022
Tchaïko à bretelles
Saisons russes dans un autre monde par Elodie Soulard
 
Le même, pas pareil
Tchaïko
sans bretelles
Jonas Vitaud
Elodie Soulard – The Seasons, transc. for accordion

Fin 1875, l’éditeur du magazine musical Novellist commande à Tchaïkovski des partitions à publier en feuilleton mensuel afin de fidéliser ses lecteurs. C’est ainsi que naît au bout d’une année une suite pour piano intitulée Les Saisons, alors même que c’est de mois qu’il s’agit. Chacun d’eux possède son caractère, Au coin du feu en janvier, Carnaval en février, La Chasse en septembre ou Noël en décembre. On sait que le compositeur n’écrivit pas ces miniatures dans l’enthousiasme, ce qui explique peut-être leur côté un peu mou, mais leur parution améliorait bien ses fins de mois. Remarquée par son album Portraits (voir ici) où son accordéon habillait Schubert, Liszt et Bach de nouvelles couleurs, Elodie Soulard s’attaque ici à forte partie : comment faire pour donner du relief à ces pièces qui n’en ont pas toujours ? Comment ne pas les tirer vers les clichés de l’accordéon ? Avouons-le, elle ne surmonte pas toujours les obstacles. L’intimisme de janvier (Au coin du feu) flirte avec l’indolence, la valse de Décembre s’en va vers le musette, comme le Perce-neige d’avril… En revanche, on parcourt joliment la steppe enneigée de Novembre avec Troïka et la Barcarolle de juin, ô combien célèbre, est nimbée d’une touchante nostalgie.
Gérard Pangon

Les Saisons (transcription d’Elodie Soulard et Yuri Shishkin)
Elodie Soulard (accordéon)
1 CD NoMadMusic NMM096
44 min

mis en ligne le mercredi 30 mars 2022

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.