Jeudi 26 mai 2022
Wild mezzo Forte
Vittorio Forte revisite les arrangements célèbres d'Earl Wild
Vittorio Forte : Earl Wild [re]visions

Entre pensum, surcharge et inutilité, l’art de transcription demande un talent supérieur à qui le pratique… et n’est pas Liszt, Busoni ou Rachmaninov qui veut. À l’occasion du dixième anniversaire de la disparition du célèbre interprète, transcripteur et compositeur américain Earl Wild (1915-2010), Vittorio Forte a la bonne idée de ressusciter quelques-uns de ses arrangements d’œuvres de Haendel, Marcello, Rachmaninov, Tchaïkovski et Gershwin. Ainsi les versions « wildiennes » du répertoire de ce dernier, distantes de l’habituel style jazzy pour en magnifier l’écho romantique, en évitant toutefois l’écueil d’un surplus de notes – le péché mignon de Wild ! – à la manière des mauvais pianistes de bar. Forte nous délecte des Sept mélodies de Gershwin – rêveuse The Man I love et mutine I Got rhythm – tout en privilégiant le chant d’une pénétration lisztienne de son clavier dans les fantastiques treize minutes de l’Improvisation d’après Someone to Watch over me, air tiré de la comédie Oh, Kay ! Ailleurs, il s’agit d’admirer la noblesse expressive  du populaire Adagio du Concerto pour hautbois en ré mineur de Marcello – Wild avait été précédé par Bach – et la diversité de style, tour à tour schumanienne (op. 21, n°s 8 et 12), chopinienne (op. 14, n°s 11 et 14 et op. 21, n° 1) ou debussyste (op. 34, n° 1 et op. 38, n° 5) qui animent sept mélodies de Rachmaninov. Plaisir supplémentaire, la limpidité sonore d’un superbe Bechstein sous les doigts du pianiste.   
Franck Mallet

• En concert le 20/09 à Bruxelles (MGC Concerts), le 25/09 à Grabels (Le Piano dans tous ses éclats), le 27/09 à Paris (Saison Piano Passion) et le 15/10 à Berlin (Konzerthaus)

Haendel-Wild : Air and Variations on The Harmonius Blacksmith - Marcello-Wild : Adagio du Concerto pour hautbois en ré mineur - Rachmaninov-Wild : 7 mélodies - Tchaïkovski-Wild : extrait du Lac des cygnes ; At the ball op. 38, n° 3 - Gershwin-Wild : Sept études virtuoses d'après des chansons populaires ; Improvisation sur Someone to watch over me (Oh Kay !) - CPE Bach-Forte : Solfeggiotto en forme d'improvisation
Vittorio Forte (piano)
1 CD Odradek ODRCD 399 (La Dolce Volta)
1 h 18 min

mis en ligne le mercredi 25 août 2021

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.