Lundi 20 mai 2024
Une interprétation qui fera date
Rouvali côtoie encore les sommets avec Sibelius
Sibelius Symphony 4 - Santtu-Matias Rouvali

La Quatrième Symphonie (1911) est l’œuvre non pas la plus tragique mais la plus noire et la plus dépouillée de Sibelius. Pour Herbert von Karajan elle était, avec la Quatrième de Brahms et la Sixième de Mahler, une des seules du grand répertoire à se terminer « dans une veine totalement négative ». Déjà parvenu aux sommets dans les trois premières, Santu-Matias Rouvali en donne une interprétation qui fera date, vous prenant à la gorge dès le début (violoncelles et contrebasses renforcés par les bassons). Il fait de l’ouvrage « un vaste espace désolé », un jeu de timbres aux sonorités bien mises en valeur mais jamais trop appuyées. Le côté clair-obscur et aussi l’élan du deuxième mouvement s’imposent comme jamais, les variations de tempo sont presque imperceptibles mais très parlantes, on est à la fois dans la retenue et dans la puissance, dans la précision et dans la suggestion. Suit le poème symphonique La Nymphe des Bois (1895), fruit du séjour de Sibelius à Bayreuth l’été précédent, œuvre rare et fascinante, « redécouverte » en 1996. Un jeune homme nommé Björn pénètre dans une forêt qui soudain se referme sur lui, il y est tourmenté par une nymphe (solo de violoncelle) qu’il ne pourra oublier, condamné à vivre seul en attendant la mort (fin saccadée). Quatre sections se succèdent, dont un immense crescendo ne quittant pas la tonalité de la mineur (la forêt) : il est difficile de ne pas penser au Boléro de Ravel. Rouvali n’y va pas par quatre chemins, il traite ce sujet avec force : meilleure version depuis celle d’Osmo Vänskä. En fin de programme, une Valse triste (1904) renouvelée, tout à fait en situation, transformée par Rouvali en poème symphonique miniature.
Marc Vignal
 

Symphonie n°4 opus 63 ; La Nymphe des Bois opus 15 ; Valse triste opus 44
Orchestre symphonique de Göteborg
Direction musicale : Santtu-Matias Rouvali
1 CD Alpha Classics Alpha 1008 (Outhere)
1 h 05 min

mis en ligne le vendredi 15 mars 2024

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.