Mercredi 23 octobre 2019
Un fils au clavecin mordant
Carl Philipp Emanuel Bach avec ardeur et humour par Vittorio Forte
Abschied

Sur les  douze œuvres de ce CD, toutes de la période tardive du compositeur, neuf proviennent des six recueils « pour connaisseurs et amateurs » Wq.55-59 et 61 publiés de 1779 à 1787 : quatre fantaisies et cinq rondos, aucune sonate. Elles sont interprétées au piano moderne par le pianiste calabrais Vittorio Forte. Cette musique exige souvent du mordant, et on est bien servi, notamment avec les deux fantaisies, en ut majeur Wq.59/6 et ses deux  notes dans l’aigu bien détachées du reste, et Wq.61/6, au thème bien articulé et non sans humour. Le rondo en mi majeur Wq.57/1, particulièrement « dense et surprenant » (un critique de l’époque), demande quant à lui du legato et reçoit tout son dû. La fantaisie en la majeur Wq.58/7, d’humeur changeante, heurtée, parfois sans barre  de mesure, résume à elle seule ce beau programme : varié, fait de pièces contrastées et très personnelles. On sait gré à Vittorio Forte de les avoir réunies, en leur ajoutant trois morceaux de même envergure : les variations sur La Folie d’Espagne Wq.118/9, qui terminent ce beau programme, et la grande fantaisie en mi mineur Wq. 66 « Adieu à  mon pianoforte Silbermann », qui l’ouvre : elle est jouée avec introspection. Au centre, la version pour clavier seul de l’extraordinaire fantaisie en fa dièse mineur Wq.67 de 1787, dont la version avec violon porte l‘indication « Très triste et très lent ».
Marc Vignal

Fantaisies WQ.59/6, 58/7, 59/5 et 61/6 (H.284, 278, 279 et 281) ; Rondos Wq.56/5, 61/4, 59/4, 58/1 et 57/1 (H.260, 290, 283, 276 et 265) ; Variations sur La Folie d’Espagne Wq.118/9 (H.263) ; Adieu à mon pianoforte Silbermann Wq.66 (H.272) ; Fantaisie Wq.67 (H.300)
Vittorio Forte (piano)
1 CD Odradek ODRCD368
1 h 19 min

mis en ligne le dimanche 30 juin 2019

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.