Lundi 14 octobre 2019
Un drôle d'hommage à Schumann (Blu-ray)
Pour Martha Argerich, et pour elle seule
Adagio et Allegro brillante (ext. des Etudes symphoniques, arr. Tchaïkovski) - Concerto pour piano - 4 pièces de Carnaval (ar. Ravel) - Symphonie n° 4

C’est le Gewandhaus de Leipzig, un orchestre que le compositeur a bien connu il y  a deux siècles, qui joue durant ce concert. Mais comme hommage à Robert Schumann, Riccardo Chailly propose un drôle de programme, deux purs chefs d’œuvre, entrelardés de raretés comme les aime le chef italien : l’orchestration de deux morceaux des Etudes symphoniques perpétrée par Tchaïkovski est tout aussi futile que celle de quatre pages du Carnaval signée Ravel… C’est à Martha Argerich, plus originale, plus fantasque que jamais, plus versatile aussi, de rendre justice au vrai génie du compositeur : son interprétation du Concerto pour piano frôle parfois dangereusement la mince frontière entre la souplesse et le caprice, mais, qui, de nos jours, ose encore jouer Schumann avec une telle liberté  ? Après cette démonstration de fantaisie, la Quatrième symphonie selon Chailly semble presque trop classique, un rien empesée, sans surprise. L’édition en Blu-ray disc (le concert avait déjà été publié en DVD) justifie à elle seule le nouveau format, et permet d’apprécier la technique du chef avec une image en haute définition et les belles couleurs du Gewandhaus avec un son vraiment de haute fidélité.  

Pablo Galonce


Adagio et Allegro brillante (ext. des Etudes symphoniques, arr. Tchaïkovski) - Concerto pour piano - 4 pièces de Carnaval (ar. Ravel) - Symphonie n° 4
Martha Argerich (piano)
Orchestre du Gewandhaus de Leipzig
Direction musicale : Riccardo Chailly (direction)
1 Blu-ray disc EuroArts 2055494
1 h 33 min

mis en ligne le samedi 22 mai 2010

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.