Dimanche 23 juin 2024
Trois voix pour un duc
Musique intimiste à Rome au XVIIème siècle par l'Ensemble Faenza
Ercole Bernabei - Concerto madrigalesco

A Rome dans la dernière moitié du XVIIème siècle, le pape, les cardinaux et les aristocrates rivalisent de luxe et de magnificence pour affirmer leur statut et leur pouvoir. Chacun entretient une cour, donne des fêtes en son palais, sollicite des musiciens pour briller un peu plus que les autres. Ercole Bernabei est de ceux-là : tout en étant maître de chapelle de Saint Louis des Français, il compose des œuvres originales qu’il propose à différents princes. En 1668, il dédie à Flavio Orsini, duc de Bracciano, noble lettré et raffiné, protecteur, entre autres d’Alessandro Stradella et d'Alessandro Scarlatti, quinze Concerto madrigalesco (quel joli nom !) inspirés par des poésies galantes et enregistrés ici pour la première fois dans leur intégralité. Ce sont des petites pièces vives et expressives, qui semblent descendre en droite ligne de la grande époque des madrigaux, avec une forme concertante plus qu’un accompagnement de basse continue. Dans cette écriture en contrepoint, les voix jaillissent parfois à la limite de la rupture, s’entrelacent avec quelques dissonances, rompent résolument avec le madrigal du siècle précédent. Bernabei, on le sent, cherche l‘originalité, s’adapte au style de son temps mais cultive aussi, pour flatter sans doute son dédicataire, l’intimisme d’une musique de salon.
Gérard Pangon

Ercole Bernabei : 15 mélodies à trois voix – Angelo Michele Bartolotti : Prélude pour théorbe ; Prélude pour guitare – Giacomo Simonelli : Toccata au clavecin – Bernardo Pasquini : Passacaille au clavecin
Myriam Arbouz (soprano), Marine Fribourg (mezzo-soprano), Andrea Gavagnin haute-contre), Francesco Mañalich (ténor), Jan Jeroen Bredewold (basse)
Faenza
Direction musicale : Marco Horvath
1 CD EnPhases ENP010
1 h 13 min

mis en ligne le samedi 29 avril 2023

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.