Dimanche 23 juin 2024
Tragédie lyrique à la gloire du roi
Jean-Baptiste Lully - Christophe Rousset : affinités électives
Psyché - Lully

Pour sa sixième tragédie lyrique Psyché, créée à l’Académie royale de musique le 19 avril 1678, Lully n’a pas comme collaborateur Quinault, tombé en disgrâce auprès de Mme de Montespan. Il trouve comme librettiste Thomas Corneille, qui avec la collaboration d’un certain Bernard Le Bovier de Fontenelle reprend le sujet de la tragi-comédie montée sept ans auparavant par Lully lui-même, Molière et Pierre Corneille. Sont traités les amours de Psyché et de Cupidon, troublés par la jalousie et l’irritation de Vénus. En 1671, l’œuvre était parlée, entrecoupée d’airs, d’ensemble vocaux et de chœurs en français et en italien. Thomas Corneille conserve l’action générale tout en la resserrant, en supprimant des passages comiques et des personnages (deux amoureux éconduits par Psyché), et écrit rapidement de nouveaux vers, etc.  La tragédie lyrique de 1678 a ceci de particulier qu’elle comporte peu de chœurs, que son acte III est sans divertissements et que l’acte V s’achève sur un ballet très étendu. Au début de l’acte II sont mis à contribution des marteaux et des enclumes, pour illustrer le travail des Cyclopes exhortés par Vulcain, et on remarque notamment la « plainte italienne » du début de l’acte I, chantée par une Femme et des Hommes « affligés ». Le prologue à la gloire du roi se situe dans le contexte de la fin de la guerre de Hollande et de la prochaine paix de Nimègue, et à la fin Psyché devient immortelle. A la tête d’une belle distribution, Christophe Rousset confirme ses affinités avec ce répertoire. Il y a ici, en musique et en interprétation, largement de quoi combler les amateurs et les admirateurs de Lully.
Marc Vignal

Psyché
Ambroisine Bré (soprano), Deborah Cachet (soprano), Bénédicte Tauran (soprano), Eugénie Lefebvre (soprano), Cyril Auvity (ténor), Robert Getchell (ténor), Zacharie Wilder (ténor), Fabien Hyon (ténor), Philippe Estèphe (baryton), Anas Séguin (baryton), Matthieu Heim (barton-basse), Dominique Bonnetain (ténor), Benoît Porcherot (ténor)
Les Talens lyriques
Direction musicale : Christophe Rousset
2 CD Château de Versailles CVS086 (Outhere)
2 h 25 min

mis en ligne le samedi 4 mars 2023

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.