Lundi 17 décembre 2018
Soleil italien et mélancolie celtique
Un beau programme aux belles sonorités
Give me your Hand : Geminiani & The Celtic Earth

Elève de Corelli à Rome pour le violon et d’Alessandro Scarlatti à Naples pour la composition, Francesco Geminiani (1687-1762) est un des plus brillants représentants de l’école issue de Corelli. En 1714, il s’installe à Londres, où il travaillera avec Haendel, puis en 1733 à Dublin, qu’il quitte pour Londres puis Paris. Sur quoi il retourne à Dublin, où il meurt. Un CD « Geminiani et la terre celtique » est donc parfaitement justifié, mais il s’agit d’Ecosse aussi bien que d’Irlande. Quatre autres compositeurs s’y ajoutent à Geminiani. Turlough O’Carolan (1670-1738), harpiste devenu aveugle à dix-huit ans, parcourt l’Irlande tout en servant les familles aristocratiques. Ruaidri Dall O Cathain (v.1570-v.1650) écrit en 1603 en Ecosse la mélodie « Tabhair damh do lamh » (Donne-moi la main), titre du présent CD. Dans la préface d’un de ses recueils, Geminiani fait l’éloge d’un certain David Rizzio, nom d’emprunt de James Oswald (1710-1769), prolifique compositeur écossais. Lorenzo Bocchi (début XVIIIème), violoniste italien, s’installe à Edimbourg en 1720, où il collabore avec le poète Allan Ramsay, puis à Dublin. Geminiani de son côté confectionne des sonates à partir d’airs celtiques. L’ensemble Les Basses Réunies a concocté à partir de ces données un séduisant programme largement fait de versions instrumentales d’airs populaires, avec de belles sonorités de violon, d’alto, de contrebasse, de viole, de harpe et de clavecin ou orgue. La mélancolie domine, non sans quelques danses entraînantes. Tout se termine (morceau n°23) par un court extrait de La forêt enchantée, ballet-pantomime de Geminiani d’après la Jérusalem délivrée du Tasse représenté en 1754 à Paris.
Marc Vignal

Œuvres de Geminiani, Turlough 0’Carolan, Ruaidri Dall O Cathain, James Oswald et Lorenzo Bocchi
Les Basses Réunies
Direction musicale : Bruno Cocset
1 CD Alpha 276
1 h 10 min

mis en ligne le jeudi 8 juin 2017

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.