Dimanche 23 juin 2024
Roi des aulnes
Entre majesté et respect, le Liszt rare des mélodies avec orchestre
Liszt, Orchestral songs

Entre le chant berliozien bercé par l’orchestre et les correspondances oniriques de ses poèmes symphoniques et du piano des Années de pélerinage et des Harmonies poétiques et religieuses, Liszt, tout en contournant l’opéra, destina la voix à une série de pièces sacrées, dont les oratorios La Légende de sainte Élisabeth et Christus, à des chœurs, et à quelque 80 lieder en allemand – mais aussi en français, italien, hongrois, anglais et russe ! Plus rare encore, une vingtaine de mélodies avec orchestre, dont cinq d’après Schubert – une sixième, l’Adieu du Chant du cygne étant perdue. Plutôt respectueux de l’intimité voix-piano du lied schubertien, Liszt privilégie les bois – Lied der Mignon, Der Erlkönig et Die junge Nonne – associés à la harpe, quitte à soutenir le prélude contrasté de Erlkönig par d’effrayants accents de cuivres, ou à magnifier le mystère de Der Doppelgänger à l’aide du cor anglais et de la sonorité sombre du cor bouché. Une redécouverte bienvenue grâce à la soprano Sunhae Im et au baryton Thomas Hampson – d’autant plus que l’album « Orchestral songs » d’Hungaroton de 1985 demeure épuisé. Liszt se révèle plus exubérant dans l’arrangement de ses Die Lorelei et Die drei Zigeuner, quitte à zébrer d’amples volutes de cordes Le Juif errant, d’après Pierre-Jean de Béranger. Dans une nouvelle édition critique de la Liszt-Akademie, la partie soliste de Der Titan (Schober), interprétée excellement par Tomasz Konieczny, se gorge d’accents dramatiques qui frisent l’opéra, renforcée par la direction idoine du chef d’orchestre Martin Haselböck, maître incontesté de cet album réussi. Majestueux Liszt.        
Franck Mallet

Liszt : Die Lorelei S.369 ; Die drei Zigeuner S.374 ; Die Vätergruft S.371 ; Weimars Toten ; Le Juif errant ; Der Titan S.79/2 - Schubert-Liszt : Die junge Nonne S.375/1 ; Gretchen am Spinnrade S.375/3 ; Lied der Mignon S.375/3 ; Der Erlkönig S.375/4 ; Der Doppelgänger S.375/5
Sunhae Im (soprano), Stephanie Houtzeel (mezzo-soprano), Thomas Hampson (baryton), Tomasz Konieczny (baryton)
Orchester Wiener Akademie
Direction musicale : Martin Haselböck
1 CD Aparté AP 324 (distribution Little Tribeca)
1 h 06 min

mis en ligne le mercredi 24 mai 2023

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.