Dimanche 5 février 2023
Question d’intimité
Quand Brahms valse, entre ombre et lumière
Complete Liebesliederwalzer - Hungarian Dances

« Liebeslieder, Valses pour pianoforte (et chant ad libitum) op. 52 » : tout est dans ce ad libitum entre parenthèses lors de la parution en 1869 du premier groupe (op. 52) de ces pièces où deux pianistes conversent avec quatre solistes… ou un chœur. Reste aux versions avec chœur à retrouver l’intimité « comme à la maison » de la création à Karlsruhe, avec Clara Schumann et Hermann Levi (oui, le chef wagnérien) au clavier. C’est ce que le très virtuose Rias Kammercchor Berlin dirigé par Justin Doyle tente aujourd’hui, à la suite d’illustres prédécesseurs tels le Monteverdi Choir de John Eliot Gardiner ou le Gächinger Kantorei Stuttgart de Helmut Rilling. Il y parvient au mieux, grâce à une prise de son qui le place légèrement en retrait et avec une malléabilité restituant le dialogue intime entre dames et messieurs propre à la valse viennoise. Avec les Neue Liebeslieder (op. 65) publiés six ans plus tard, où les lustres de la salle de bal se sont éteints pour faire place à des ombres inquiétantes, où le cœur (et le chœur) sont priés de « renoncer au salut, t’aventurant sur la mer des sentiments », le Rias Kammerchor continue de jouer le jeu de l’intimité, et ne tombe jamais dans une solennité hors de propos. Jolie idée que de ponctuer ces deux cycles si différents de quelques Danses hongroises, où Brahms jongle davantage avec la nostalgie tzigane qu’avec le folklore magyar, et où les pianistes Angela Gassenhuber et Philip Mayers font eux aussi preuve, comme dans les Liebeslieder Walzer, de la souplesse nécessaire.
François Lafon

Liebesliederwalser op. 52 et 65 – 5 Danses hongroises
Angela Gassenhuber, Philip Mayers (piano)
Rias Kammerchor Berlin
Direction musicale : Justin Doyle
1 CD Harmonia Mundi HMM 902612 - 90261 DI (digital)
56 min

mis en ligne le lundi 9 janvier 2023

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.