Jeudi 1 juin 2023
Quand le risque paie...
Intelligence et subtilité : Haydn avec panache par le Quatuor Akos
Erdödy - Joseph Haydn - String Quartets, op.76

Les quatuors opus 76, composés en 1797 et publiés en 1799, ne sont pas les derniers de Haydn mais forment le dernier de ses neuf groupes de six. Les Quintes n°2 et l’Empereur n°3 comptent parmi ses quatuors les plus enregistrés, mais nombre de formations se sont attaquées à l’opus 76 dans son ensemble. Le jeune quatuor Akos, fondé en 2015, se heurte à une rude concurrence. Il s’en tire avec panache, au point de se propulser - avec d’autres ! - au premier rang. Il prend cette musique à bras le corps et assume avec intelligence certains risques. On note et admire chez lui de subtiles et passagères variations de tempo et d’intensité qui font ressortir les structures et donnent tout son sens à l‘écriture pour quatuor telle quel la maîtrisait Haydn. L’Allegro initial des Quintes est à cet égard un modèle. Dans l’Empereur, l’accélération à la fin du premier mouvement est tout à fait en situation, et dans la première variation (pour deux violons) sur l’hymne impérial, mélodie et accompagnement se distinguent bien. Le riche et si divers Allegro con spirito du n°4 reçoit tout son dû, et il en va de même des extraordinaires mouvements lents. Les menuets sont en réalité des scherzos, ce dont il est tenu compte. Le trio de celui des Quintes est joué avec une rapidité convaincante, et après chacun des six trios, au retour du « menuet » proprement dit, une solution différente est adoptée, toujours judicieuse, quant à l’observation ou non des reprises. Une splendide réalisation, avec un regret, ou plutôt un sujet d’étonnement : la façon très sommaire dont sont décrites les œuvres dans le texte de présentation.
Marc Vignal

Joseph Haydn : Les six quatuors opus 76
Quatuors Akos
2 CD NoMadMusic FF004
2 h 06 min

mis en ligne le jeudi 30 mars 2023

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.