Vendredi 24 mai 2024
Pour briser le silence radio
Anne-Lise Polchlopek et Thomas Tacquet redécouvrent Paul Arma
Chants du silence

Redécouverte grâce au label Hortus de ces Chants du silence, cycle de mélodies composé par Paul Arma entre 1938 et 1946. Né en 1904 à Budapest sous le nom d’Imre Weisshaus, ce disciple de Bartók fuit l’antisémisme hongrois et s’exile d’abord en Allemagne puis aux États-Unis, avant de retourner en Europe en 1930 où il participe aux activités du Bauhaus tout en devenant l’assistant d’Eisler. En 1933, aidé par la branche artistique (tenue par Aragon) du Parti Communiste français, il se fixe en France et prend le nom d’Arma. Entré dans la clandestinité en 1942, il devient à la Libératoion un fidèle collaborateur de l’ORTF comme pianiste et producteur, tout en se passionnant pour l’électroacoustique : ses musicollages et musigraphies furent exposés au Centre Pompidou en 1985. Chacune d’après un auteur différent, dont plusieurs antifascistes et résistants (Aveline, Cassou, Vildrac, Fanny Clar)… et illustrées par Léger, Picasso, Édouard Pignon ou Braque lors de leur publication en 1953, les onze mélodies de Chants du silence sont à rappocher des cantates d’Eisler par leur caractère à la fois ferme et soutenu, bien restitué par le mezzo intense d’Anne-Lise Polchlopek associé au piano de Thomas Tacquet. Non moins profond et élégiaque dans l’œuvre pour piano seul des années quarante, dont le chant désincarné des Épitaphes op. 115 et les si déliées Esquisses d’après des thèmes populaires hongrois op. 117, Thomas Taquet pointe la source populaire qui tonifie le langage du compositeur.                                   
Franck Mallet

Arma : Chant du silence op. 97-107 (1938 et 1946) ; Han Coolie op. 28 (1933) ; Cinq Esquisses d'après des thèmes populaires hongrois op. 117 (1946) ; Sonata da ballo "d'après des thèmes populaires français" op. 71 (1939) ; Trois épitaphes op. 115 (1945)
Anne-Lise Polchlopek (mezzo-soprano), Thomas Tacquet (piano)
1 CD Hortus 217 (distribution AVM / UVM)
1 h 14 min

mis en ligne le vendredi 3 mars 2023

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.