Lundi 24 février 2020
Pas comme les autres
Fazil Say affronte les 32 Sonates pour piano de Beethoven
Complete piano Sonatas

Jouer « comme si Beethoven était en quête de la musique qui viendra dans cent ans », et s’inventer toute une dramaturgie - « vivre chaque sonate comme si c’était une symphonie », converser avec un Beethoven imaginaire assis à son côté, nommer les différents leitmotives (« Tambours lointains » dans la Waldstein, « As-SIrät – le pont vers le paradis » dans l’ultime Opus 111, etc.) : c’est ainsi, explique Fazil Say dans le texte de pochette, qu’il a amadoué les trente-deux Sonates, les quatorze qu’il avait déjà à son répertoire et les dix-huit qu’il s’est donné deux ans pour y ajouter. Un précédent bouquet (« Tempête », « Appassionnata », « Waldstein », « Clair de Lune », Op. 111 - Naïve) l’avait montré égal à sa réputation, sujet à d’imprévisibles foucades, caressant ou agressant le piano, inspiré par moments, premier degré à d’autres, prenant des risques et ne craignant pas la polémique. Le voici mûri, maîtrisant l’alternance des « petites » et des « grandes » Sonates, suivant le cheminement du compositeur vers l’ « au-delà » des dernières. Servi par l’acoustique qu’il connait bien du Mozarteum de Salzbourg et par un instrument se prêtant à toutes les métamorphoses beethovéniennes, il n’abuse pas de la pédale mais privilégie la clarté, jusque dans une " Hammerklavier " au début prudente mais menée jusqu’au bout de ses folles exigences, donnant de l’ensemble une interprétation personnelle sans négliger les apports de l’ « historiquement informé ». Difficile, comme souvent avec lui, de proclamer telle Sonate plus ou moins « réussie », tant l’auditeur peut être séduit ou rebuté par un phrasé inattendu, une dureté (voulue ?), accompagné par la voix du pianiste chantant les thèmes les plus lyriques, tels Glenn Gould ou Alfred Brendel avant lui. Au moins dispose-t-on là, en cette année anniversaire où l’on beethovénise plus encore que d’habitude, d’une intégrale pas comme les autres.
François Lafon 

32 Sonates pour piano
Fazil Say (piano)
9 CD Warner Classics 0190295380243
10 h 05 min

mis en ligne le jeudi 13 février 2020

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.