Jeudi 20 juin 2019
Orphée au paradis
Les concerti grossi de Corelli sublimés par G. von der Goltz
Corelli - Concerti Grossi - Sinfonia Santa Beatrice d'Este

Corelli a peu publié, sans doute beaucoup jeté, et son dernier opus (l’opus 6, 1714) entièrement consacré aux concerti grossi, au nombre de douze, lui vaut la paternité du genre pour en avoir codifié les règles – paternité qui laisse dans l’ombre Stradella – et la réputation de l’avoir porté à la maturité que l’on entendra chez Haendel. Pionnier dans l’écriture de pièces purement instrumentales, violoniste, chef d’orchestre et professeur de renom, ami de l’aristocratie romaine, enfin, il hérita du nom de Nouvel Orphée. Gottfried von der Goltz, lui aussi violoniste et chef d’orchestre réputé (voir ici et ) s’est entouré d’une brochette de spécialistes de la musique baroque pour donner sa vision de ces concerti, une vision symphonique, soulignant les emprunts à la Symphonie pour corde et basse continue écrite pour l’oratorio de Lulier Santa Beatrice d’Este (1689) : le 6ème concerto grosso, paradoxalement absent du programme en est l’adaptation directe. Dans cette vision orchestrale, von der Goltz a enrichi la basse continue de nombreux instruments (hautbois, bassons, trombones, trompettes, harpe…) en se fondant sur la réalité historique des instrumentistes présents lors d’exécutions publiques. Avec les trente six musiciens du Freiburger Barockorchester, Gottfried von der Goltz joue des richesses de sonorité et de la maitrise d’écriture de Corelli. Ce CD, alliance d’un maitre majeur du baroque et de l’érudition de leurs interprètes est une réussite sans faille.
Albéric Lagier

Concerti grossi opus 6 ; Sinfonia Santa Beatrice d'Este
Freiburger Barockorchester
Direction musicale : Gottfried von der Goltz
1 CD Aparté AP190
1 h 11 min

mis en ligne le dimanche 27 janvier 2019

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.