Samedi 18 août 2018
Opus 1
Anna Göckel entame sa discographie avec les Partitas de Bach
Anna Göckel -Sei Solo - Johann Sebastian Bach

Voilà une jeune violoniste qui ne manque ni de talent ni de hardiesse. Née à Marseille en 1992, entourée de professeurs de renom et déjà plusieurs prix à son arc, elle a attendu quelques années pour son premier disque, en y abordant les pages les plus emblématiques du violon solo – les Sonates et Partitas de Bach, composées à Köthen en 1720, contemporaines des Sonates pour violoncelle seul. Anna Göckel marque dès les premières mesures ces pages de son empreinte, un son rond et velouté, une interpétration lumineuse, une poésie dont il ne manquerait qu’un peu de profondeur – elle joue ces pièces sans aller chercher le son bien au fond de l’âme de son Tononi 1690. Mais le charme de ses incursions au sein de la musique polyphonique par un instrument seul opère. A l’entendre parcourir ces pages avec inventivité au tout début de sa carrière discographique, on se laisse à penser qu’Anna Göckel donnera d’autres interprétations – après un petit détour par Ysaïe, qui sait ? -  qui offriront d’autres belles surprises.
Albéric Lagier

Six Sonates et Partitas pour violon sans basse continue, BWV 1001 à 1006
Anna Göckel (violon)
2 CD NoMadMusic FF003
2 h 26 min

mis en ligne le mardi 13 février 2018

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.