Lundi 6 avril 2020
Opéra panorama
Passionnant florilège de tragédies lyriques du siècle des Lumières
Brillez, astres nouveaux

On a là un opéra imaginaire, ou plutôt un acte d’opéra imaginaire, à partir de scènes d’opéras français (de tragédies lyriques) du milieu du XVIIIème siècle. Créée en 1672, l’Académie royale de musique n’évolue que très peu jusqu’à la Révolution. Unique en son genre, elle possède un orchestre, un chœur, une troupe de solistes, un corps de ballet, une équipe de machinistes, un atelier de fabrication de costumes et de décors et une bibliothèque. Cinq générations de chanteur se succèdent en un peu plus d’un  siècle. Construire un programme tel que celui de ce CD est chose relativement aisée. Les situations dramatiques correspondent à divers archétypes qu’il s’agit d’opposer ou de rapprocher, en faisant alterner à bon escient airs, chœurs et pages purement instrumentales (ouvertures ou danses). Neuf compositeurs sont mis à contribution, dont évidemment Rameau, qui se taille presque la part du lion, et on entend trente-trois extraits d’œuvres, qui, selon les cas, se suivent sans interruption ou sont séparés par un silence. Trompettes et timbales interviennent au centre de ce panorama, avec des chœurs de Leclair (Scylla et Glaucus) et Rameau (Les Fêtes d’Hébé), et le tout se termine par l’air « Brillez, astres nouveaux » de Castor et Pollux, chanté par Chantal Santon-Jeffery, seule soliste vocale de cette réalisation. Elle aussi brille de mille feux, tout comme György Vashegyi, son chœur et son orchestre. Beau travail d’équipe,  brillante réussite.
Marc Vignal
 

Scènes d’opéras de Bury, Mondonville, Rameau, Royer, Cardonne, Leclair, Dauvergne, Boismortier, Gervais
Chantal Santon-Jeffery (soprano)
Chœur Purcell, Orchestre Orfeo
Direction musicale : György Vashegyi
1 CD Aparte AP223
1 h 17 min

mis en ligne le mercredi 18 mars 2020

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.