Dimanche 2 octobre 2022
Nuit écarlate
L’élégant 2e2m en sympathie avec trois pièces d’Aurélien Dumont
Tide

Après l’arrêt du spectacle de Christophe Pellet Qui a peur du loup/Macbeth dont il avait composé la musique, et qui fut programmé et annulé par deux fois à l’Opéra de Nancy (avril et novembre 2020 !), tout comme sa première parisienne, qui devait suivre au Centquatre, en juin 2021 (…), Aurélien Dumont (né en 1980) voit néanmoins en cette fin d’année paraître son troisième CD monographique, enregistré deux ans plus tôt par l’ensemble 2e2m. Reformulation, à dix ans d’intervalle,  d’une pièce de 2008, Flaques de miettes respire dans un style bruitiste – désormais la signature du compositeur (voir ici et encore ici) – : tuilage de percussions fugaces, de souffles instrumentaux et de résonances multiples, comme un nocturne débridé. Âpre brione, également une pièce retravaillée de 2008 avec en soliste Hélène Fauchère, met en musique cinq poèmes d’Emily Dickinson à la manière d’un Pierrot lunaire effeuillé par la sombre Nico. Plus mystérieux et singulier encore, Baïnes (2017) frétille dans une atmosphère à la fois japonisante et debussyste, entre ondoiements et cliquetis : près d’une demi-heure de timbres écarlates, sensuels et malicieux confiés à l’élégant Ensemble 2e2m (saxophone, clarinette, trombone, harpe, piano, accordéon, contrebasse et trio à cordes) finement dirigé par Pierre Roullier.
                                                                      Franck Mallet

Dumont : Flaques de miettes (2008 & 2018) ; Âpre bryone (2009 & 2018) ; Baïnes (2017)
Hélène Fauchère (soprano)
2e2m
Direction musicale : Pierre Roullier
1 CD NoMadMusic NMM 081 (dist. PIAS)
59 min

mis en ligne le jeudi 3 décembre 2020

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.