Jeudi 22 août 2019
Naples à Palerme
Un Italien du XVIIIème judicieusement déterré
Nicola Logroscino - Stabat Mater - Concerto per flauto traverso - Cantata

Des nombreux compositeurs italiens du XVIIème siècle et du début du XVIIIème que l’on déterre régulièrement, Nicola Logroscino (1698-1764) n’est pas le moins intéressant, à en juger par les œuvres de ce CD. Né près de Bari, de deux ans l’aîné de Pergolèse, il relève comme lui de l’école napolitaine. Il est actif à Naples jusqu’en 1756, date à laquelle il est appelé à Palerme, où il s’établit définitivement comme maître de chapelle de l’Ospidale dei figlioli dispersi, et où il compose en collaboration avec Galuppi un opéra d’après une comédie de Goldoni. Sa cantate pour soprano, deux violons, alto et basse « Ecco l’ara, ecco il Nume » (Voici l’autel, voici la divinité) suit la coupe habituelle : deux récitatifs et airs précédés d’une sinfonia (ouverture). L’héroïne a été trahie par le barbare Tirsi, qui lui a juré son amour devant les dieux. Le Concerto en sol majeur pour flûte traversière occupe lui aussi une place de choix dans un répertoire abondant, mais c’est le Stabat Mater en mi bémol majeur, daté « Palerme 1760 », qui fait le prix de cette réalisation. D’une durée d’une quarantaine de minutes, il est, comme celui de Pergolèse, écrit pour soprano, alto (ici contreténor), deux violons et basse. Ses quinze numéros, dont seuls le premier et les deux derniers sont chantés en duo, témoignent d’une salutaire variété. Ce programme est fort bien servi tant par les chanteurs que par l’accompagnement instrumental, les envolées lyriques, la virtuosité d’opéra et les accents dramatiques du Stabat Mater recevant tout leur dû.
Marc Vignal

Cantate « Ecco l’ara, ecco il Nume » ; Concerto pour flûte traversière ; Stabat Mater
Marcello Gatti (flûte), Giulia Semenzato (soprano), Raffaele Pe (contreténor)
Talenti Vulcanici
Direction musicale : Stefano Demicheli
1 CD Arcana A155
1 h 10 min

mis en ligne le lundi 8 juillet 2019

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.