Mardi 15 octobre 2019
Mozart dans un boudoir
Le pari risqué du pianofortiste Kristian Bezuidenhout
Concertos pour piano K453 et K482

Le Concerto n° 17 a été écrit par Mozart pour une de ses élèves ; le n°22 est contemporain des Noces de Figaro, qu'une oreille avertie entendra comme un écho. A elles deux, ces œuvres sont de fait assez significatives de l’écriture concertante de Mozart, et c’est sans doute dans cette optique que Kristian Bezuidenhout a voulu les jouer en essayant de retrouver la vérité de leur interprétation. La prise de son rejoint cet objectif, en inventant une nouvelle configuration des micros. De la disposition des instruments, à la manière du théâtre en rond avec le piano au centre, résulte aussi un dialogue inhabituel entre le soliste, les vents et l’orchestre. Il en découle un Mozart qui sonne comme un concert donné dans un boudoir, à l’exact opposé de l’ampleur des interprétations « romantisantes » auxquelles nombre d’enregistrements nous ont habitués. Ce parti pris est légitime mais donne un résultat vraiment petit et qui, en plus, perd en route l’espièglerie mozartienne. Le pianoforte, malgré la performance ajustée de Bezuidenhout, sonne comme un jouet, et l’on a l’impression qu’il n’a pas vraiment la place d’interlocuteur de l’orchestre. Petra Müllejans, Konzertmeister du Freiburger Barockorchester, n’est pas à la hauteur de cette tentative de retrouver une interprétation originelle. Elle dirige de manière caricaturalement dépouillée, les rythmes sont exagérément saccadés, les contrastes accentués, ce qui estompe le génie et la saveur de l’écriture mozartienne.
Katchi Sinna

Concertos n° 17 (K 453) et n° 22 (K 482)
Kristian Bezuidenhout (piano)
Freiburger Barockorchestrer
Direction musicale : Petra Müllejans
1 CD Harmonia Mundi HMC 902147
1 h 12 min

mis en ligne le samedi 22 décembre 2012

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.