Jeudi 26 mai 2022
Montagnes russes
Florian Sempey en rossinien multitâche
Figaro ? Si !

Au jeu des « emplois » jadis assignés aux acteurs et chanteurs, le baryton Florian Sempey est ce qu’on appelle une « nature ». Dès son admission, en 2010, à l’Atelier Lyrique (désormais Académie) de l’Opéra de Paris, cet élève de la soprano Maryse Castets au Conservatoire de Bordeaux a brillé par sa décontraction et son aisance en scène, faisant oublier une autre décontraction - plus préjudiciable - vis-à-vis du style et de la tenue vocale. Son évolution n’en est que plus remarquable. Devenu le Figaro (celui du Barbier de Séville) que les scènes s’arrachent, il a « serré les boulons » et accédé à la carrière internationale dans un répertoire où Rameau, Mozart et Berlioz font bon ménage, revenant à son cher Rossini pour ce premier récital discographique. « Je compare sa musique aux montagnes russes, avec de grandes lignes droites auxquelles succèdent une accélération qui nous emmène dans un tourbillon », explique-t-il. Chez lui à Bordeaux, avec l’Orchestre National de Bordeaux Aquitaine et Marc Minkowski au pupitre, il prend en effet des risques, enchaînant personnages qu’il a étrennés en scène et premières approches, du tube "Largo al factotum" de Figaro au plus rare et non moins périlleux "Amor Dolcemente" de La Scala di seta. Aiguillonné par la baguette prestissime de Minkowski (lequel se réserve les ouvertures du Barbier et de L’Italienne à Alger), il fait montre d’une solide technique, fort entre autres d’une maîtrise impeccable du petit « marteau piqueur » (dixit Teresa Berganza) dont use et abuse Rossini, et qui est plus souvent l’apanage des ténors et des voix féminines. Ses répliques (dont l’excellent Nahuel di Pierro dans La Cenerentola) sont à la hauteur, avec en guest star une Karine Deshayes irrésistible en Rosine et en Italienne (à Alger).
François Lafon

Airs, duos et ouvertures extraits de : Il Barbiere di Siviglia, La Scala du seta, La Cenerentola, L’Italiana in Algeri, L’Occasione fa il ladro, Le Comte Ory
Florian Sempey (baryton), Karine Deshayes (mezzo-soprano), Nahuel di Pierro (basse), Yoann Dubruque (baryton)
Choeur de l'Opéra National de Bordeaux, Orchestre National Bordeaux Aquitaine
Direction musicale : Marc Minkowski
1 CD Alpha-Classics Alpha 791 (Outhere)
1 h 07 min

mis en ligne le jeudi 12 mai 2022

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.