Samedi 25 juin 2022
Marteaux, faucille et sentiments
Salade russe relevée pour la pianiste française Fanny Azzuro
Russian Impulse

Une Impulsion russe (c’est le titre du disque) a priori un peu « carpe et lapin » que ce récital Rachmaninov – Prokofiev – Kapustin. Les Variations Corelli (sur le thème maintes fois utilisé de La Folia) du premier, la Sonate « de guerre » n° 8 du deuxième et les Variations jazzy du troisième sur la mélopée de basson du Sacre du printemps ont pourtant en commun, tout autant que l’impulsion, une obsession du rythme, une sorte de brutalité même qui sont bien de leur siècle (le XXème). La jeune pianiste française Fanny Azzuro, qui fait là ses débuts discographiques, y est en tout cas chez elle : elle a pour cela une technique à toute épreuve, l’art d’attraper tous les rythmes - jazz compris qu’elle pratique avec le SpiriTango Quartet - et un sens aigu de l’architecture. Elle a aussi un toucher souple qui lui permet de brasser les humeurs rachmaninoviennes avec finesse et d’aller chercher sous les déferlements digitaux le désespoir de Prokofiev revenu de ses illusions soviétophiles (très beau « Tempo di valzer lentissimo »). Face à ces deux monuments pianistiques, où Fanny Azzuro affronte les fantômes d’Horowitz et Richter, les Variations de Kapustin paraîtraient un peu anecdotiques si la pianiste n’en faisait pas un manifeste du mélange des genres qui est une des caractéristiques du XXème siècle musical.
François Lafon

Sergei Rachmaninov : Variations sur un thème de Corelli - Sergei Prokofiev : Sonate pour piano n° 6 - Nikolaï Kapustin : Variations op. 41
Fanny Azzuro (piano)
1 CD Paraty 314124
57 min

mis en ligne le mardi 4 novembre 2014

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.