Mercredi 30 septembre 2020
Magnificence vénitienne
Les éclats colorés du baroque naissant chez Giovanni Picchi
Giovanni Picchi - Canzoni da sonar con ogni sorte d’istromenti

Etrange carrière que celle de Giovanni Picchi. Né à Venise en 1572, il devient à 23 ans organiste titulaire de la Basilica Santa Maria Gloriosa dei Frari, un poste prestigieux, mais c’est comme compositeur et interprète de musique à danser qu’il établit sa réputation. Ses pièces pour clavier rencontrent un grand succès au sein de la bonne société vénitienne avec laquelle il a su tisser des liens, et se constituer par là-même un important réseau de mécènes. Constamment en recherche de nouvelles inventions musicales, il n’hésite pas à pratiquer la dissonnance et l’harmonie incongrue. Dans ses Canzoni da sonar con ogni sorte d’istromenti (pour toutes sortes d'instruments), qui datent de 1625, c’est sur les timbres qu’il joue avec une palette de couleurs sonores qui reflète la magnificence du baroque naissant. Il excelle dans ces petites formes où, en association avec des violons traités de manière classique, dulcian (ancêtre du basson) et sacqueboute (ancêtre du trombone) font entendre leurs sonorités particulières et vont parfois jusqu’à donner à ces Canzoni des airs de fanfare. Rythmée et joufflue, l’interprétation du Concerto Scirocco exprime pleinement la vitalité artistique qui régnait à Venise au début du XVIème siècle, alors même que, paradoxalement, la cité était sur le déclin. 
Gérard Pangon

19 Canzoni pour violon, cornet, trombone, flûte, basson…
Concerto Scirocco
Direction musicale : Giulia Genini
1 CD Arcana A476 (Outhere)
1 h 11 min

mis en ligne le samedi 12 septembre 2020

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.