Dimanche 26 mai 2019
Le printemps de la saint Martin
Diabolus in Musica donne vie à des mélodies du XIIIème siècle
Historia Sancti Martini

Il naît aux confins de la Hongrie, passe son adolescence en Italie, part comme légionnaire en Gaule, donne la moitié de son manteau à un pauvre du côté d’Amiens, quitte l’armée romaine et part pour la Germanie, va jusqu’à Rome, puis s’installe à Poitiers où il fonde un monastère aussitôt admiré, à tel point que les habitants de Tours en font leur évêque, ce qui ne l’empêchera pas de continuer à voyager et de retrouver dès qu’il le peut la vie monacale. Quand saint Martin meurt en 397, à l’âge de 81 ans, les berges de la Loire refleurissent au passage de sa dépouille sur le fleuve (d’où l’été de la Saint Martin), et son enterrement à Tours, le 11 novembre, est un événement considérable, commémoré au fil des siècles par de grandes célébrations. L’Historia Sancti Martini chantée ici reprend des mélodies du XIIIème siècle conservées à la Bibliothèque Municipale de Tours, qui traduisent la ferveur populaire et dont on imagine l’austérité si elles n’étaient pas interprétées de manière particulièrement vivante : quoiqu’elles fassent partie d’un Rituel bien établi, c’est d’un véritable récit qu’il s’agit et pas d’une succession d’hymnes et de louanges. Antoine Guerber et les six chanteurs de Diabolus in Musica donnent ainsi une version incarnée et envoûtante de cette chanson de geste : un passage un peu plus nasillard, un vibrato un peu accentué, un sursaut de clarté dans la voix de ténor, une basse soudain un peu plus profonde et voilà que la psalmodie prend du relief, que la cérémonie musicale se pare de belles couleurs. Et la résonance de l'enregistrement ajoute à cette atmosphère.
Gérard Pangon

Mélodies du XIIIème siècle
Diabolus in musica
Direction musicale : Antoine Guerber
1 CD Æon 1103
1 h 06 min

mis en ligne le mardi 10 mai 2011

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.