Samedi 25 juin 2022
Le grand saut
Cyrille Dubois tente en solo l’intégrale Fauré : essai transformé
Complete Songs

Réactions épidermiques, il y a deux ans, opposant les « tradi » et les « modernes » à propos des mélodies de Fauré par le baryton Marc Mauillon et la pianiste Anne Le Bozec (Fauré et ses poètes - voir ici). Cœur du sujet : jusqu’où peut-on assimiler ces mélodies à des chansons (au sens actuel), jusqu’où peut-on sans les trahir les débarrasser de leur "parfum d’époque" ? Le ténor Cyrille Dubois et son habituel accompagnateur Tristan Raës, eux, osent le grand saut, jamais tenté auparavant : le corpus entier (pièces isolées et cycles) à une seule voix, une voix céleste mais à laquelle on pourra reprocher de ne posséder qu’une seule couleur. Suprême habileté, Dubois ne prend d’autre parti que celui de ne rien cacher : pas de sur- ni de sous-interprétation, "r" "mouillés" à la française, prééminence du jeu entre le texte et la musique, toujours pertinent (ce qui n’est pas toujours le cas chez d’autres compositeurs). « Il nous a fallu du courage pour nous atteler à ce monument », avouent les deux intrépides, évoquant les problèmes de transposition et de classement de ces pièces généralement ordonnées en trois « manières », qu’ils réorganisent en trois récitals mêlant les différentes périodes compositionnelles « pour que l’auditeur puisse apprécier côte à côte le jeune Fauré romantique, le Fauré de maturité et enfin l’étrange dernier Fauré, où la musique s’épure pour ne plus s’asservir qu’au texte ». Un pari servi par la diction parfaite du ténor (vous pouvez lâcher la brochure) et le naturel avec lequel le pianiste le soutient, tous deux ménageant un jeu de tensions et de détentes qui indique les grands interprètes de cette musique si proche (on commémorera en 2024 le centenaire de la mort du compositeur) mais dont le fil qui nous relie à elle est si fragile et dont la magie dépend tellement des « passeurs » qui l’interprètent. 
François Lafon

Intégrale des Mélodies
Cyrille Dubois (ténor), Tristan Raës ( piano)
3 CD Aparté/Palazzetto Bru Zane AP 284
3 h 52 min

mis en ligne le mercredi 1 juin 2022

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.