Vendredi 18 octobre 2019
Le chainon manquant de la musique anglaise ?
Richard Egarr à la découverte du Gibbons perdu
Motets, anthems, fantasias & voluntaries

« Christopher Gibbons est incontestablement un trésor de la musique anglaise » : Richard Egarr est tout fier, dans son texte de présentation, de  révéler le vrai visage d’un compositeur jusqu’ici inconnu. Ne pas confondre ce Gibbons-là avec son père Orlando, gloire de l’époque élisabéthaine. Le jeune Christopher (1615-1676) a eu la malchance d’être le contemporain de Cromwell, une époque de guerre civile, de fermeture des théâtres et d’interdiction de musique pendant les offices. D’où, pour Egarr, l’oubli  dans lequel est tombé ce chainon manquant entre l’âge d’or du XVIème siècle et Henry Purcell. Pour nous convaincre, il propose un programme en forme de menu dégustation : un peu de musique vocale, un peu de musique pour clavier, un peu de musique pour ensemble instrumental. Il est plus convaincant, et même éblouissant, dans les pages virtuoses pour orgue que  dans les œuvres chorales, où il dirige  un ensemble vocal o les chanteurs ne sont pas tout à fait ensemble. Ce portrait du Gibbons perdu est donc un peu terne, sans que l’on puisse  savoir si cette fadeur vient de l’interprétation ou de la musique elle-même. 
Pablo Galonce

Motets, anthems, fantasias & voluntaries
Richard Egarr (orgue et direction)
Academy of Ancient Music
Direction musicale : Richarg Egarr
1 CD Harmonia Mundi 807551
1 h 02 min

mis en ligne le dimanche 30 septembre 2012

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.