Mardi 21 août 2018
La quintessence du chant français
Un splendide exemple de la déclamation chantée de l'époque baroque
Leçons de Ténèbres

Michel Lambert (v.1610-1696), important compositeur français du XVIIème siècle, est surtout connu pour sa production vocale profane. Il se spécialise dans le chant et, en 1661, devient maître de musique de la Chambre du roi. Deux  ans plus tard, sa fille Madeleine épouse Jean-Baptiste Lully. Lors de la création de l’Académie royale de musique, c’est  lui qui forme les « actrices » et leur  enseigne l’art de la déclamation chantée. Il met en musique la plupart des poètes « précieux » de l’époque. Ses airs et dialogues avec basse continue proviennent de l’air de cour tout en annonçant la tragédie lyrique. Il est également l’auteur des premières Leçons de Ténèbres pour voix seule et basse continue parues en France, précédant ainsi Couperin et Charpentier. Il s’agit d’un ensemble de pièces liturgiques destinées à l’office des ténèbres des mercredi, jeudi et vendredi saints, à raison de trois leçons par jour. Lambert compose même deux cycles complets, en 1662-1663 (celui enregistré ici en première mondiale) et à la fin des années 1680. Le manuscrit  du premier des deux, nous dit-on, déroute par la complexité de sa notation, et Marc Mauillon s’est livré, avant de pouvoir enregistrer, à un minutieux travail de reconstitution. Cette musique est vraiment la quintessence de l’art du chant français, et ce CD est chanté de façon splendide, tant en ce qui concerne la voix que les ornements et les vocalises, le dramatisme et la mise en valeur des paroles. Aux Leçons  s’ajoutent  quelques pièces pour viole ou pour luth de compositeurs contemporains ou non de Lambert.
Marc Vignal

Michel Lambert : Leçons de Ténèbres - Anonyme : Prélude non mesuré pour viole seule - Nicolas Hotman : Allemande pour basse de viole et Courante - Ennemond Gautier : Tombeau de Mézangeau pour luth
Marc Mauillon (basse-taille), Myriam Rignol (viole de gambe), Thibaut Roussel (théorbe), Marouan Mankar-Bennis (clavecin et orgue)
2 CD Harmonia Mundi HMM 902363.64
1 h 45 min

mis en ligne le mercredi 30 mai 2018

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.