Dimanche 23 juin 2024
La carrière de Vivaldi retracée par ses concertos
Giuliano Carmignola toujours au top chez le prêtre roux
The Three Saisons of Antonio Vivaldi

Le violoniste Giuliano Carmingnola, nous dit-on, a passé sa vie avec Vivaldi. C’est chez le prêtre roux, précise-t-il lui-même, que se trouvent ses racines musicales. Plusieurs enregistrements en témoignent. Il y a un peu plus de vingt ans ont paru chez Sony, avec le concours de l’Orchestre baroque de Venise, trois CD comprenant, outre les Quatre Saisons, quinze concertos pour violon dont douze de la période tardive du compositeur. Nous arrive aujourd’hui un album de trois CD intitulé « Les Trois Saisons d’Antonio Vivaldi ». Il ne s’agit pas d’œuvres à programme, ces « saisons » sont autant d’étapes dans la carrière de Vivaldi, chacune étant illustrée par six concertos pour violon. Il y a d’abord le Printemps et son atmosphère de fête : certains concertos proviennent de L’Estro Armonico (1711), le premier recueil publié, d’autres furent destinés à des élèves. Ensuite l’Eté, avec son ciel qui tonne et qui fulmine : Vivaldi est connu, il se rend à Prague et compte parmi ses « protecteurs » l’empereur Charles VI. Et enfin l’Automne : Vivaldi n’a plus rien à prouver, il laisse parfois entrevoir le Sturm und Drang, se montre peu sensible à la nouvelle virtuosité mais fait usage de tournures inédites, rhapsodiques, nerveuses ou sensuelles. Giuliano Carmingnola joue volontiers « à l’arraché », il met en l’évidence l’architecture plutôt que les détails des morceaux. Surtout, les dix-huit concertos sont perçus grâce à sa prestation et à celle des cordes accompagnatrices avec leur personnalité propre. On est conquis.
Marc Vignal

Dix-huit concertos pour violon
Giuliano Carmingnola (violon)
Accademia dell’Annunciata
Direction musicale : Riccardo Doni
3 CD Arcana A550 (Outhere)
3 h 30 min

mis en ligne le mercredi 8 novembre 2023

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.