Vendredi 19 juillet 2019
L’heure tchèque
Le Quatuor Béla dans des versions princeps de Schulhoff, Haas et Kása
Trois Frères de l'Orage

Anciens élèves de Zemlinsky (Kása), Janacek (Hass) et Reger (Schulhoff), ces trois compositeurs tchèques furent interdits par le régime nazi, à partir de 1938. Bannies puis oubliées, leurs partitions renaissent à partir des années quatre-vingt grâce à l’opiniâtreté de nombreux interprètes. Le plus prolixe des trois, Erwin Schulhoff, est à la tête d’un catalogue de musique de chambre non négligeable, au sein duquel figure un Quatuor n° 1, parmi une série de six partitions destinées à cet effectif. Son écriture vive, mordante et inquiète (Andante final) est magnifiquement restituée par le Quatuor Béla. Souvenirs bucoliques d’été passés au pied des monts Vysocina, en Bohème, comme en témoigne le sous-titre « Des montagnes du singe », le Quatuor n° 2 de Pavel Haas, respire à pleins poumons les dissonantes folkloriques et les rythmes brinquebalants (II, Calèche, cocher et cheval !). Tiré de l’air populaire La chanson d’Anna, le très prenant Thème et variations d’Hans Kása offre une conclusion d’un intérêt égal à celui des deux autres pièces, pour cet album très accompli des Béla.        
Franck Mallet

Schulhoff : Quatuor à cordes n° 1 (1924) - Haas : Quatuor n° 2, op. 7 "Des montagnes du singe" (1925) - Kása : Thème et Variations (1935-1936)
Quatuor Béla
1 CD Klarthe K077
51 min

mis en ligne le mardi 11 juin 2019

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.