Dimanche 26 mai 2019
L'art de l'intime
Daniel Müller-Schott offre un Britten aérien et visionnaire
The Cello Suites

En l’espace d’une dizaine d’années, Benjamin Britten n’eut le temps d’écrire que 3 des 6 Suites pour violoncelle qu’il avait envisagées. Hommage à Bach, bien sûr, omniprésent dans ces pièces. Hommage aussi à « Slava » Rostropovitch, dédicataire unique et créateur de ces œuvres. Si les références à Bach sont explicites dans la 1ère Suite, puis moins littérales et plus subtiles dans les deux autres, l’esprit de Britten domine : une science des atmosphères sombres jusque dans les allegros – le finale de la 2ème Suite, par exemple - et un art consommé de l’intime, que la proximité avec Rostropovitch a exacerbé. Les danses russes de la 3ème Suite jouent ainsi sur l’expression de cette amitié, marquée par la douleur à l’heure de la maladie pour Britten, de l’exil pour Rostropovitch. La vision de Daniel Müller-Schott est de ne pas en « rajouter » par des effets virtuoses et appuyés jusqu’à la rugosité auxquels le violoncelle prédispose - l’écriture de Britten se suffit à elle-même – mais au contraire de gommer ces effets jusqu’à la limite de la pureté aérienne du son. Comme par un jeu de miroirs, Daniel Müller-Schott se livre à son tour aux hommages, à Britten, à Rostropovitch, qui fut son professeur. Ces dialogues si variés entre les deux grands hommes, l’interprète en grave avec attention les verbes et en soigne sans craintes les silences. C’est cette douceur faite d’affection et de respect qui rend l’interprétation des trois Suites tellement prenante, une somme que même Slava n’a pu délivrer, lui qui n’a jamais enregistré la dernière de cette série interrompue mais qui, pour peu qu’on y soit sensible, se prolonge dans l’au-delà.
Albéric Lagier

Suites pour violoncelle seul n°1 (opus 72 ; 1964), n°2 (opus 80 ; 1967) et n°3 (opus 87 ; 1971)
Daniel Müller-Schott (violoncelle)
1 CD Orfeo
1 h 10 min

mis en ligne le jeudi 8 septembre 2011

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.