Samedi 13 avril 2024
Héroïnes baroques
Il Caravaggio célèbre plusieurs figures féminines de l’époque baroque
Héroïnes

La musique française, nous dit-on, puise souvent sa force dans les récits d’histoires féminines puissantes tirées des croisades, de l’histoire romaine ou des légendes de l’Orient. C’est ce « fil d’Ariane » qu’explore (après tant  d’autres) ce CD, qui met en musique des figures féminines à travers les grands genres des XVIIe et XVIIIe siècles que sont la cantate française, la tragédie lyrique, l’air de cour et la chanson populaire. Le Tombeau de Clorinde de Louis Antoine Dornet (1680-1765), dont la vie et la carrière sont mal connues, et La Mort de Lucrecia de Montéclair sont deux cantates pour voix seule (respectivement baryton-basse et mezzo-soprano). La première – précédée ici d’une ouverture de Jean-Baptiste Morin – est une véritable scène de théâtre et nous fait assister au désespoir d’Argant, amant malheureux de Clorinde tuée par Tancrède, lorsqu’il découvre son tombeau. Dans la seconde, Lucrèce se lamente sur son honneur perdu. Les extraits d’opéra sont tirés du Ballet des amours déguisés de Lully (1664) – il n’avait pas encore créé l’opéra proprement dit – et de Céphale et Procris d’Elisabeth Jacquet de  la Guerre. Cette dernière œuvre contient un air très bref intitulé « Les Rossignols », et pour finir une bourrée elle aussi de moins d’une minute. Un air à boire d’un certain Nicolas Racot de Grandval (1676-1753) et deux pièces anonymes complètent ce programme quelque peu passe-partout.
                                                                                                                                                                            Marc Vignal

Morin : Ouverture - Dornel : Le tombeau de Clorinde - Racot de Grandval : Airs sérieux et à boire - Lully : Ballet des amours déguisés ; Plainte d'Armide - Jacquet de la Guerre : Céphale et Procris - Pignolet de Montéclair : La morte di Lucretia…
Victoire Bunel (mezzo-soprano), Anna Reinhold (mezzo-soprano), Guihem Worms (baryton-basse)
Il Caravaggio
Direction musicale : Camille Delaforge
1 CD Château de Versailles CVS090
58 min.

mis en ligne le lundi 4 septembre 2023

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.