Samedi 13 avril 2024
Harpe des songes
L’instrument décline ses charmes sous les doigts d’Arianna Savall
Le Labyrinthe d'Ariane

Harpiste et chanteuse, Arianna Savall a signé plusieurs albums inspirés par la tradition et la musique ancienne liées au bassin méditerranéen,  pour AliaVox (« Bella Terra », en 2003 et « Peiwoh », en 2008) ainsi que pour ECM : « Hirundo Maris », en 2012. Avec ce « Labyrinthe d’Ariane », l’interprète prend le pas sur la compositrice, s’illustrant seule à la harpe dans un répertoire qui couvre près de six siècles, de la période médiévale au baroque espagnol –, l’occasion de mettre en valeur sept instruments différents, de la harpe du troubadour au modèle croisé pour lequel écrivirent Lucas Ruiz de Ribayaz et Gaspar Sanz, en passant par la harpe triple italienne de Trabaci et Kapsperger, d’une belle virtuosité. On admire la grâce infinie de ses versions instrumentales d’une des Cantigas d’Alphonse X le Sage ou de « Stella splendes » du Libre Vermell de Montserrat, ouvrages découverts jadis grâce aux enregistrements qu’en firent ses parents Montserrat Figueras et Jordi Savall… À l’intimité songeuse, partagée avec le luth et la guitare, de ces sonorités délicates et quasi hors du temps de la corde pincée, s’ajoute le calme et le délié d’une voix complice de ce répertoire archaïsant, aussi louangeuse dans Efforcier m’estuet ma voiz de Gautier de Coinci, que d’une simplicité touchante chez Merula – Folle è ben che si crede.   
Franck Mallet

Pièces instrumentales et airs de Gautier de Coinci, Alfonse X Le Sage, Llibre Vermell de Montserrat, Mudarra, Kapsberger, Trabaci, Merula, Monteverdi, Ribayaz et Sand
Arianna Savall (voix, harpes)
1 CD AliaVox AV 9941
1 h 02 min

mis en ligne le vendredi 16 avril 2021

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.